LewaltherP22
walther p22 et chargeurs

Le P22 au sortir de sa boîte avec ses deux chargeurs
A noter les différences entre les deux talonnettes qu' il est possible de démonter pour nettoyer les chargeurs.

La talonnette plate est un peu juste pour les grosses paluches, le tir n' est pas très confortable avec l' auriculaire en balade sous la poignée. Les amateurs de Glock 26 ne seront pas dépaysés par ces dimensions.


walther p22 droit
Côté droit à plat, la sécurité est ambidextre
walther p22 gauche
Les marquages blancs sont trop visibles
culasse tirée droite
culasse tirée gauche

côté droit
La partie réglable de la poignée est mate
côté gauche
Flanc gauche, la partie arrière de l' arme fait très jouet
        chambre
Un système de fenêtre permet de vérifier si une balle n' est pas engagée.
Cette vérification oblige à des manipulations peu orthodoxes qui vous ferons vite passer pour un ninja au stand.
j' aurais préféré le système de son grand frère le P99 ou une indication tactile, même sur le dessus de la culasse.
Le Walther P22 est livré avec deux guidons de rechange mais je n' ai pas vu de différences entre eux. Je trouve les points blancs de type militaire , un peu trop gros pour ce petit Pistolet.
Pour monter un système de visée, un rail est rainuré sur le devant de la carcasse.
Je ne sais pas si un de système de pointage laser existe, en tous cas j' en ai jamais vu !
bloquage Un système de sécurité à clé est intégré au P22
Quand il est sur S la détente est bloquée.
C' est bien plus simple que les gun-locks du marché, pourquoi n' est ce pas généralisé ?
securité L' encoche de la vis plate sur le levier de sécurité fait très "toc".
Une vis allen, ou encore mieux .... rien du tout aurait fait bien plus sérieux. Un détail qui gâche l' esthétique générale très réussie de ce pistolet automatique.

Voir l' adaptation d' un silencieux made in bretagne sur un P22

par calligari sylvain © Août 2K2